Que notre destin nous bénisse…

Tout arrive pour une raison.

Ta vie est tracée.

Ton heure est déjà calculée.

Les évènements de vie sont prédits.

On nous dit toujours que chacun vivra un parcours de vie qui est déjà dessiné.

Les religions disent toutes que Dieu nous a tracé notre vie et que tout arrivera comme Dieu le veut.

Les scientifiques disent que les choses arrivent et qu’on ne peut rien y faire.

En fait, ou plus précisément, sans contourner la vérité comme des lâches, on ne peut rien contrôler.

Il n’y a absolument rien qu’on puisse faire pour changer le cours de vie. Il faut se mettre ça en tête une fois pour toute.

Puisque tout arrive tel qu’il le faut, arrêter de dire qu’il faut prier et espérer et bla bla bla… pour que la situation s’améliore. La situation terminera exactement comme elle doit terminer car c’est prédit.

Il faudrait peut-être plus se préparer pour le jour ou ont doit faire face à une situation horrible. C’est peut-être morbide mais c’est au moins la seule chose qu’on est TOUS certains de vivre un jour ou l’autre.

Alors, ça fait mal?

Et bien, tu t’en remettras! Avec le temps, tout ira mieux…

C’est-ce qu’on nous dit.

Le TEMPS est supposément le remède pour la douleur d’une perte.

Mais c’est quoi le temps?

Est-ce-que la douleur disparaît vraiment ou est-ce plus comme quand on se coupe et qu’on appui continuellement sur la plaie jusqu’à geler la douleur?

Il y a tellement de personne qui souffre présentement. Ses personnes souffrent à cause du décès d’un proche, d’une rupture amoureuse, de tristesse inexplicable, de souffrance physique, etc.

Mais comme ils disent tous, tous , tous, que tout arrive comme c’est supposé arriver et qu’on n’y peut absolument rien de rien…

Il serait temps de s’endurcir et de se débarrasser de toutes émotions possible et de se fier à ce fameux PLAN DE VIE.

Mais c’est impossible. La douleur vient seule et reste dès qu’on vit une situation difficile. On y peut rien. Je commence à me demander si le fameux plan de la vie n’est pas justement de s’endurcir. On sait qu’on va souffrir un jour et quand le jour arrive, on souffre comme si c’était inattendu.

Je ne comprends pas notre cerveau. Pourquoi, même en sachant qu’on va vivre un moment douloureux et même en sachant qu’avec le temps, on n’aura plus mal… on souffre quand même.

Pourquoi notre cerveau n’est  il pas conditionné  pour ne pas ressentir de douleur quand celle-ci est supposément déjà planifiée.

Univers infini, Dieux, Pachamama, Allah, Buddha et toutes les autres croyances…  pourquoi prier s’il n’y a rien à faire. Vous, vous avez décidés et nous, on doit faire avec.

Et bien moi je dis: À quoi valent les foutues prières si tout est déjà planifié.

Que notre destin nous bénisse.

 

D.C.

 

 

 

Related Articles

Leave a Comment

Sites intéressants

Besoin d’un hôtel?

L’environnement et climat



Arts et spectacles…




Musique en ligne

Gastronomie

Catégories